Application commerciale

La Poste teste la livraison par drones entre deux hôpitaux

| mise à jour

La Poste suisse, en collaboration avec le fabricant Matternet et le réseau hospitalier du Tessin EOC, lance à Lugano une phase de test d’échange par drones d’échantillons de laboratoire entre deux hôpitaux.

La Poste prévoit d’utiliser au quotidien la livraison par drones entre deux hôpitaux dès 2018. (Source: La Pose suisse)
La Poste prévoit d’utiliser au quotidien la livraison par drones entre deux hôpitaux dès 2018. (Source: La Pose suisse)

Près de deux ans après avoir testé pour la première fois la livraison par drones, la Poste suisse s’apprête à transformer l’essai avec une application commerciale. En collaboration avec le fabricant de drones Matternet et le réseau hospitalier du Tessin EOC, le géant jaune compte s’appuyer sur des drones de livraison modernes pour prendre en charge l’échange régulier d’échantillons de laboratoire entre deux hôpitaux à Lugano.

L’examen par l’Office fédéral de l’aviation civile (OFAC) des drones utilisés débute à partir de la mi-mars 2017. De même que les premiers vols d’essai à Lugano, «à condition que le temps permette d’effectuer des vols en toute sécurité», précise la Poste. Si les autorisations nécessaires sont obtenues, les trois partenaires prévoient d’utiliser ce mode de livraison au quotidien dès 2018.

Webcode
DPF8_31040