Ex-FinanceFox

Un fleuron de la fintech suisse s’en va en Allemagne

| mise à jour

Quelques mois après avoir levé 28 millions de dollars, FinanceFox s’installe à Berlin et change de nom. La start-up insurtech estime y trouver de meilleures conditions-cadre qu’à Zurich.

(Source: Wefox)
(Source: Wefox)

L’un des fleurons de la scène fintech et insurtech de Suisse s’installe en Allemagne. FinanceFox avait levé 28 millions de dollars au terme d’un tour de table de série A en septembre dernier. Renommée Wefox, la jeune pousse fondée à Zurich a déplacé son siège à Berlin. Le bureau en Suisse continuera d'exister en tant qu’unité de vente locale. CEO de feu FinanceFox, Michael John intègre le conseil d’administration de l’antenne suisse de Wefox.

Le déménagement de la jeune pousse à Berlin pourrait paraître à contrecourant, alors que la Haute école de Lucerne vient d’indiquer dans une étude que l’écosystème suisse est de plus en plus attractif pour les jeunes pousses de la fintech. Contacté par la rédaction, un porte-parole de Wefox voit toutefois en Berlin l'épicentre pour les startups en Europe, expliquant que la capitale allemande offre une excellente infrastructure et de meilleures conditions-cadre que Zurich: «Zurich en a peut-être trop peu fait pour bien nous accueillir.»

En supprimant le terme «Finance» de son identité, la start-up Insurtech explique clarifier son positionnement en tant que hub apportant des services d'assurance disruptifs à l'ère numérique. Avec sa plateforme web et son application de conseil et gestion en assurances, Wefox propose aux particuliers de demander en quelques clics un devis et recevoir plusieurs offres personnalisées. La start-up se repose sur une équipe de conseillers salariés, de même que sur un réseau de courtiers externes.

Webcode
DPF8_29178