Blockchain

Unigestion utilise la blockchain pour gérer l’administration d’un fonds

| mise à jour

Le gérant d’actifs Unigestion est le premier à employer la blockchain pour gérer l'administration d'un fonds de capital-investissement. La solution a été développée par la banque privée américaine Northern Trust avec IBM.

(Source: Pexels.com)
(Source: Pexels.com)

Avec IBM et d’autres partenaires, la banque privée américaine Northern Trust, annonce le premier déploiement commercial de la technologie blockchain pour le marché du capital investissement. Basée sur le registre open source Hyperledger Fabric, la solution est utilisée pour la gestion de l’administration d’un fonds de capital investissement géré par Unigestion.

Northern Trust a travaillé avec l’établissement genevois pour créer un écosystème innovant offrant une efficacité, une sécurité et une transparence supérieures. Le réseau blockchain fournit des données en temps réel et une transparence - une version unique de la vérité - à toutes les parties, des gestionnaires de fonds aux investisseurs. La plateforme auditable et conforme permet également aux régulateurs d'accéder aux diverses informations.

«Les processus juridiques et administratifs actuels sont longs et onéreux, explique Peter Cherecwich, président du département Corporate & Institutional Services chez Northern Trust. Un manque de transparence et de pratiques de marché efficaces conduisent à des processus d'investissement et d'administration longs, répétitifs et fragmentés.» Pour le responsable, la solution basée sur la blockchain offre une approche améliorée et plus efficiente de l’administration du capital-investissement. Northern Trust mettra la solution à la disposition de ses clients de façon sélective.

Webcode
DPF8_28000