Sans compromis

Google lance une base de données relationnelle cloud, distribuée et consistante

| mise à jour

Avec Cloud Spanner, Google propose désormais la base de données relationnelle distribuée sur laquelle s’appuient ses propres services Gmail et AdWords.

Google lance Cloud Spanner, une base de données relationnelle distribuée en mode cloud à la fois consistante, extensible et hautement disponible. Employée notamment par la firme pour ses services Gmail et AdWords, la solution possède les propriétés classiques d’une base de données relationnelle: transactions fiables (ACID), schémas relationnels, requêtes SQL, haute performance et haute disponibilité.

L’innovation réside dans le fait que la base de données peut être distribuée sur des centaines voire des milliers de serveurs et supporter ainsi des énormes workloads - une caractéristique normalement réservée aux bases NoSQL. Ce qui fait dire à Google que son offre permet aux entreprises de ne plus avoir à choisir entre la consistance d’une base de données relationnelle et la performance d’une base NoSQL.

Entièrement géré par Google, Cloud Spanner se distingue également par ses capacités de réplication, sa très faible latence et sa sécurité (chiffrement par défaut, gestion des identités et des accès).

 

Le théorème CAP reste valide

A première vue Cloud Spanner semble démentir le théorème CAP, selon lequel il n’est pas possible de garantir en même temps la cohérence, la disponibilité et la tolérance au partitionnement d’un système. De sorte que les utilisateurs doivent toujours choisir de sacrifier l’une des trois dimensions. Dans un post, Eric Brewer, Responsable de l’infrastructure cloud de Google, explique que le théorème reste valide d’un point de vue théorique. En effet, il arrive que Cloud Spanner doive bel et bien faire un compromis: celui de la disponibilité. Mais ce sacrifice est si faible (moins d’un échec sur 100’000), que dans les faits, cela revient à offrir en même temps les trois dimensions.

Google y parvient grâce au fait que Spanner tourne sur le réseau global privé de la firme, avec une infrastructure redondante entièrement sous son contrôle. mais aussi grâce à sa technologie de synchronisation TrueTime, un système innovant qui lui permet d’assigner à chaque transaction un horodateur précis consistant, en dépit du fait que les transactions ont lieu dans des zones géographiques différentes.

 

 

Webcode
DPF8_26617