Motion acceptée

Les hôtels suisses gagnent un round contre les plateformes de réservation

| mise à jour

Une commission parlementaire a accepté une motion visant à lutter contre la politique tarifaire restrictive que pratiquent vis-à-vis des hôtels suisses certaines plateformes de réservation en ligne.

(Source: Fotolia)
(Source: Fotolia)

Contrairement à l’Allemagne, la France, l’Autriche et bientôt l’Italie, les hôtels de Suisse ne sont pas autorisés à afficher sur leur site internet des prix meilleur marché que les portails de réservation en ligne (type Booking.com). Des contrats aux clauses de parité tarifaire restrictives les en empêchent. Une motion (motion Bischof) visant à interdire cette politique tarifaire pratiquée par certaines plateformes a été acceptée par la Commission de l’économie et des redevances du Conseil des Etat. Après avoir entendu les arguments des représentants de la COMCO, de l’association hotelleriesuisse et de booking.com, la commission s’est déclarée favorable à l’interdiction des clauses de parité tarifaire restrictives, considérant qu’elles «limitent la marge de manœuvre du secteur hôtelier pour fixer les prix et, partant, nuisent à la concurrence. Ces pratiques ne profitent ni aux consommateurs ni aux hôteliers, mais uniquement aux exploitants de plates-formes de réservation.» Le dossier va maintenant au Conseil des Etats.

L’association hotelleriesuisse a salué l’acceptation de la motion Bischof par la voix de son président Andreas Züllig: «Avec cette décision, la commission propose de supprimer un désavantage concurrentiel que la Suisse a vis-à-vis de ses concurrents directs. C’est un excellent signal pour la place touristique Suisse.»

Un tiers des réservations se font en ligne

Il faut savoir qu’un tiers des nuitées des hôtels suisses sont réservées en ligne, selon une étude de 2016 de la HES-SO Valais. Une réservation sur cinq passant par les plateformes de réservation telles que Booking.com ou Expedia. La part de réservations via ces plateformes varie selon la classe d’hôtels: elle est notamment plus basse pour les 5 étoiles, les hôtels de petites ville et de campagne, de même que pour les établissements indépendants (par rapport aux chaînes hôtelières).

Tags
Webcode
DPF8_25259