Fintech

La start-up zurichoise Advanon lève 13,5 millions de francs

| mise à jour

Proposant aux PME une plateforme de préfinancement de leurs créances, la fintech zurichoise Advanon a levé 13,5 millions en bouclant un second tour de table.

Les trois fondateurs d’Advanon: Phil Lojacono, Philip Kormann et Stijn Pieper. (Source: Advanon)
Les trois fondateurs d’Advanon: Phil Lojacono, Philip Kormann et Stijn Pieper. (Source: Advanon)

La fintech zurichoise Advanon a levé 13,5 millions de francs. Un montant récolté dans le cadre d’un deuxième tour de table auquel à participer Swisscom, le fondateur de Partners Group, Urs Wietlisbach, ainsi que les fonds de capital-risque b-to-v Partners et VI Partners.

Advanon propose une plateforme sur laquelle les PME peuvent préfinancer leurs créances grâce aux apports financiers d’investisseurs privés. Les délais de paiements des clients ne freinent ainsi pas la poursuite des activités. Parallèlement, Advanon offre aux investisseurs une nouvelle classe d’actifs. Advanon promet aux investisseurs un rendement annuel de 10 à 12 %.

Créée en 2015 par trois anciens employés de Google, la start-up a déjà remporté plusieurs prix et a également conclu un partenariat avec la Banque cantonale de Bâle-Campagne (BLKB). Cette dernière se repose sur la solution d'Advanon pour proposer kmucash.ch, sa propre plateforme de préfinancement de factures.

«Nous nous réjouissons de contribuer à la croissance de nombreuses PMEs à travers notre investissement dans Advanon», déclare Pär Lange, Investment Director chez Swisscom Ventures. Le nouveau financement est pour un quart destiné aux fonds propres de l’entreprise. Les trois quarts restants seront directement investis dans les créances des PME. D’ici 2018, Advanon a l’ambition d’agrandir son équipe à 40 employés et vise à dépasser les CHF 100 millions de préfinancement sur sa plateforme.

Webcode
DPF8_20375