Swisscom StartUp Challenge

Deux start-up lausannoises en route pour la Silicon Valley avec Swisscom

| mise à jour
par helenel

Swisscom a dévoilé les noms des gagnants de la quatrième édition du Swisscom StartUp Challenge 2016. Les lausannoises Nanolive et Xsensio, ainsi qu'Advanon, Fashwell et Qumram, vont bénéficier d’un Business Acceleration Programm d’une semaine dans la Silicon Valley.

(Quelle: Christian Rondeau/Flickr (CC BY 2.0) )
(Quelle: Christian Rondeau/Flickr (CC BY 2.0) )

Les gagnants du Swisscom StartUp Challenge 2016 sont connus. Il s'agit d'Advanon, Fashwell, Nanolive, Qumram et Xsensio. Elles ont convaincu le jury réuni à l'EPFL et dont les membres sont Roger Wüthrich-Hasenböhler, chief digital officer chez Swisscom, Adrienne Corboud, vice-présidente de l’EPFL, Dave Brown, Business Angel of the Year, et Beat Schillig, directeur du programme venturelab. Elles se sont distinguées parmi plus de 200 candidatures de start-up actives dans les domaines IT, Web, Software, FinTech, E-Commerce, AdTech, Big Data, E-Health, Smart Home et Security. Dix avaient été sélectionnées pour se présenter devant le jury.

Les gagnants s'envoleront prochainement pour la Silicon Valley pour bénéficier d’un Business Acceleration Programm d’une semaine. Elles pourront ainsi faire évaluer leur modèle d’affaires et de nouer des contacts avec des partenaires et des mentors de renommée internationale. Les start-up gagnantes sont:

  • Advanon offre aux entreprises de bénéficier d'un financement dans les 24 heures pour financer leurs  factures ouvertes.
  • L'appli Fashwell permet aux utilisateurs de faire leur choix d'articles de mode grâce à un algorithme d’analyse de l’image basé sur l’apprentissage automatique.
  • Créée à l’Innovation Park de l’EPFL, la technologie de Nanolive permet d’étudier au microscope des cellules vivantes sans les endommager.
  • La start-up zurichoise Qumram propose une plateforme big data sur laquelle sont enregistrées toutes les données en ligne pour répondre aux règles de compliance et mettre à jour des escroqueries grâce à l’analyse des interactions clients.
  • Xsensio, née à l’EPF de Lausanne, offre un kit qui révèle l’état de santé et de bien-être en temps réel grâce à l’analyse des données biochimiques à la surface de la peau. 
Webcode
9400

Kommentare

« Plus