Manque à gagner

Bloqueurs de pub: 21,8 milliards de dollars perdus en 2015

| mise à jour

Une étude estime que le manque à gagner publicitaire engendré par les outils de blocage de pub en ligne continue d’augmenter et atteindra, pour 2016, 41,4 milliards de dollars.

(Quelle: Unsplash/public domain)
(Quelle: Unsplash/public domain)

De plus en plus d’internautes font appel à des applications de blocage de publicités en ligne. En effet, selon une récente étude menée par Pagefair et Adobe, 198 millions d’utilisateurs actifs mensuellement se servent d’un bloqueur de publicité, de type AdBlock, à l’échelle mondiale. Soit une augmentation de 41% sur un an. Aux USA, le blocage publicitaire a progressé de 48% entre les seconds trimestres 2014 et 2015, pour passer à 45 millions d’utilisateurs. En Europe, l’augmentation est de 35% sur la même période, atteignant 77 millions d’utilisateurs.

Un manque à gagner en hausse

Quel est l’impact économique de ce type de logiciels? Le rapport estime que 21,8 milliards de dollars de recettes publicitaires seront perdues en 2015 en raison des bloqueurs de pub. Une tendance à la hausse devrait continuer à observer, avec un coût global qui pourrait atteindre 41,4 milliards de dollars d’ici 2016, prédisent Pagefair et Adobe. «Etant donné que beaucoup de sites web sont impactés, avec jusqu'à 27% de manque à gagner publicitaire, le blocage publicitaire constitue aujourd'hui une menace pour l’existence-même des contenus gratuits sur l'internet», est-il précisée dans le communiqué.

Aussi sur les mobiles

En outre, les auteurs de l’étude font observer que le blocage publicitaire, jusqu'ici concentré sur les navigateurs des ordinateurs de bureau, est en train de s’étendre au mobile en Asie. «Cette tendance va probablement s’accélérer à l’échelle mondiale en septembre, quand le blocage publicitaire arrivera sous iOS», indique le rapport.

Webcode
3647

Kommentare

« Plus