Stockage de fichiers

Dropbox veut séduire les développeurs avec de nouvelles API

| mise à jour
par helenel

A l'occasion de sa première conférence pour les développeurs, Dropbox a dévoilé une série d'API présente sur sa nouvelle plateforme. Le spécialiste du stockage propose notamment aux développeurs d'utiliser API Datastore pour la synchronisation délocalisée de leurs applications.

Les pendulaires utilisant le train connaissent bien cette situation: alors qu'ils utilisent simplement leur application favorite sur leur smartphone, ils traversent une zone non desservie et les voilà contraints d'arrêter de travailler, lire ou jouer. En effet, seules quelques applications qui stockent des données en ligne fonctionnent sans connexion internet. C'est dans ce domaine que Dropbox veut apporter sa contribution. 

Avec ses 175 millions d'utilisateurs dans le monde et plus d'un milliard de fichiers synchronisés chaque jour, Dropbox souhaite en effet désormais séduire les développeurs. A l'occasion de sa première conférence des développeurs qui s'est tenue au Fort Mason Center à San Francisco, le spécialiste du stockage en ligne a dévoilé la Dropbox Platform, une série d'API, comprenant API Sync, API Datastore  et API Drop-ins et que l'entreprise présente comme «le meilleur fondement pour connecter les applications, terminaux et services du monde entier». Dropbox va ainsi permettre aux développeurs de stockées les données de leurs applications indépendamment d'une connexion internet. Selon la situation, les données sont stockées en ligne ou localement sur le périphérique et synchronisées dès qu'une connexion est disponible. En stockant leurs données directement sur Dropbox via l'API Datastore, les développeurs n'ont plus à s'inquiéter de ce processus complexe. Ces données peuvent prendre différentes formes, notamment, des paramètres, des contacts, un document en cours d'édition par son utilisateur...

Dropbox, pour tout stocker

L'idée derrière l'API Datastore répond à un besoin réel de nombreuses applications. Cependant, l'initiative de Dropbox n'est pas entièrement altruiste. La synchronisation et le stockage de données fonctionnent sur son propre service de stockage en ligne. Cela signifie que chaque utilisateur d'une application ainsi stockée devra disposer d'un compte Dropbox s'il veut profiter des possibilités d'utilisation en local de l'application et de la synchronisation des données. Ainsi, le service de stockage en ligne pourra élargir sa base de clientèle. Avec l'API Datastore, Dropbox espère ainsi devenir la plateforme de stockage d'applications préférée des développeurs, un objectif très ambitieux mais aussi très lucratif. 

Kommentare

« Plus