Blockchain & logistique

Sacha Uhlmann, Modum: «La blockchain garantit l’intégrité des données collectées»

| mise à jour

Modum développe une solution mêlant IoT et blockchain pour assurer l'intégrité des données liées aux conditions de transport logistique. Discussion avec Sacha Uhlmann, CTO de cette start-up zurichoise qui dans quelque jours lèvera des fonds via une ICO (Initial Coin Offering).

Sacha Uhlmann, CTO de Modum: «Nous voulons collaborer au développement d’un écosystème interopérable de blockchain pour la supply chain.»
Sacha Uhlmann, CTO de Modum: «Nous voulons collaborer au développement d’un écosystème interopérable de blockchain pour la supply chain.»

Quelle type de solution propose Modum?

Pour faire simple, nous combinons internet des objets et blockchain dans le but d’optimiser l’efficacité des processus au sein de la supply chain. Nous ciblons dans un premier temps la chaîne d'approvisionnement pharmaceutique en proposant un capteur de température pour le dernier tronçon des acheminements. Par exemple, entre les stocks d’un fournisseur de médicaments et le cabinet d’un médecin. Le capteur enregistre la température et permet de savoir si elle reste dans la fourchette adéquate durant la livraison. Notre technologie apporte en ce sens une solution pour s’adapter aux régulations européennes pour la distribution de médicaments à usage humain. Les nouvelles réglementations stipulent que les températures doivent pouvoir être contrôlées et vérifiées en permanence.

Pourquoi faire appel à la blockchain?

La blockchain permet de garantir l'intégrité des données collectées par nos capteurs. Une fois les données des conditions de transport enregistrées sur la blockchain, aucune partie prenante n’a ensuite le pouvoir de les modifier, pas même nous. Il s’agissait d’éviter de se mettre dans la position du fournisseur technologique qui, en quelque sorte, forcerait les entreprises utilisatrices à lui faire confiance. Avec la blockchain, la question ne se pose pas puisque les données sont sécurisées avec transparence et de façon décentralisée.

Quelle technologie blockchain utilisez-vous et pourquoi?

Pour nos projets pilotes menés avec succès, notamment avec une grande compagnie pharmaceutique bâloise, nous nous sommes basés sur la plateforme Ethereum car elle nous a permis de créer facilement de nombreuses logiques conditionnant l’exécution de contrats intelligents. Au moment de lancer ces pilotes l’été passé, le choix d’Ethereum s’est aussi imposé car cette blockchain nous apparaissait alors comme la plus stable. Cela dit, nous nous considérons agnostiques en termes de blockchain à utiliser. Sur ce marché encore jeune et en pleine ébullition, il nous paraît du coup important de ne pas dépendre d’une seule technologie et nous sommes en train de tester le potentiel d’intégration d’autres chaînes de blocs, notamment Hyperledger Fabric.

Comment s’utilise concrètement la solution Modum?

Pour le dernier tronçon d’une livraison, les logisticiens des fournisseurs paramètrent notre capteur via notre app mobile dédiée, en indiquant la bonne fourchette de températures, puis l’introduisent dans le colis. Toutes les données sont envoyées sur la blockchain et activent un contrat intelligent. Quand le destinataire accepte le paquet, le contrôle des températures s’opère et si elles respectent les contraintes, le contrat est validé et les opérations liées s’exécutent automatique, par exemple le paiement. Fournisseur et destinataire reçoivent aussi via l’app une notification de la validation ou non du contrat.

Planifiez-vous d’étendre votre technologie à d’autres secteurs d’activité?

Oui, car notre technologie a du potentiel pour contribuer à apporter de la transparence tout le long de la chaîne logistique. Nous serons dans cette optique en mesure d’implémenter certaines fonctionnalités nous-mêmes, mais il serait également nécessaire de nouer des partenariats. Alors que certaines technologies permettent par exemple de garantir l’authenticité d’un produit, la nôtre ajouterait la preuve que sa qualité est préservée. Nous voulons collaborer au développement d’un écosystème interopérable de blockchain pour la supply chain.

Webcode
DPF8_54008