PUBLIREPORTAGE

"Le boxmoving est clairement notre compétence clé"

| mise à jour
par Joël Orizet

Depuis mi-octobre, Microspot.ch s’engage dans le B2B. Le spécialiste de l'électronique grand public entend fournir les revendeurs et attirer de grosses commandes dans le pays. Markus Kwincz, responsable B2B chez Microspot.ch et Interdiscount, explique sa vision de l’e-business entre entreprises.

"On constate l’émergence croissante d’un 'marché prosommateur'". Markus Kwincz, responsable, B2B Microspot.ch
"On constate l’émergence croissante d’un 'marché prosommateur'". Markus Kwincz, responsable, B2B Microspot.ch

Quels sont les avantages des activités B2B pour les clients de Microspot.ch?

Avec Microspot.ch, nous travaillons intensément depuis environ trois ans sur nos activités B2B. Nous avons entre-temps réussi à élargir la base de notre clientèle de manière notable et nos activités B2B sont désormais un élément important de notre business. Avec notre nouvelle boutique en ligne B2B – b2b.microspot.ch –, nous offrons à nos clients davantage de commodités, telles que la possibilité de pouvoir bénéficier de conditions individuelles et de bulletins de livraison neutres.

Microspot.ch est en retard dans ce domaine. Comment entendez-vous vous imposer face à la concurrence?

Notre compétence-clé est clairement le boxmoving. Nous exploitons un système de logistique rentable et offrons des conditions attrayantes. Le fait de recourir à notre propre chaîne logistique nous permet d’agir avec une flexibilité accrue et de satisfaire ainsi les besoins de nos clients. Nous sommes ainsi à même de desservir aussi bien les PME que les grandes entreprises. Microspot.ch entre en ligne de compte dans le domaine B2B lorsqu’une solution logistique rentable est requise.

Quels sont les secteurs présentant un grand potentiel pour vos activités B2B, selon vous?

La structure de notre groupe cible est très hétérogène: des PME aux grandes entreprises, en passant par les revendeurs, un large groupe de clients recourent à nos prestations.

Quelle est, pour vous, la taille idéale d’un client B2B?

La taille ne constitue pas pour nous une composante décisive. Il s’agit bien plus de se concentrer sur les exigences que nos clients souhaitent couvrir dans le cadre de notre collaboration.

Votre sœur Interdiscount s’est également lancée sur le marché B2B. Comment collaborez-vous et en quoi vous démarquez-vous?

Avec Interdiscount, nous servons d’une part intensivement les sociétés locales, qui peuvent aussi bien utiliser nos filiales à proximité immédiate que notre boutique en ligne. D’autre part, Interdiscount entre en ligne de compte lorsqu’un client souhaite bénéficier de prestations pouvant être traitées par notre réseau de filiales.

Comment se développent les activités B2B de Microspot.ch? Quelles tendances voyez-vous se dessiner?

Nous pensons que les frontières entre les affaires réalisées avec les clients finaux et celles avec les entreprises s’estompent de plus en plus. On constate l’émergence croissante d’un «marché prosommateur», stimulé par des évolutions actuelles comme la propagation du Bring Your Own Device. Il nous semble logique de participer activement à ce changement.

Webcode
DPF8_18783