06.03.2013 16:50 (Bastien Brodard)
Venture capital

La start-up suisse Mila a levé 3 millions

Mila
(Source: Mila)
Mila, une spin-off de l’entreprise Coresystems basée en Suisse, a levé de trois millions de francs suisses. Une app pour Android et iPhone sera disponible d’ici fin mars.

Mila, une spin-off de l’entreprise Coresystems basée en Suisse, a levé de trois millions de francs suisses. L’offre de la jeune société réside en une plateforme de marché de services basée sur la localisation. L’app disponible sur iPhone et Android dès fin mars utilisera le système de paiements Paypal pour régler les paiements entre les prestataires de services – l’offre vise notamment les particuliers – et les consommateurs. Manuel Grenacher, CEO de Mila, résume en ces termes la philosophie de l’entreprise: «Nous croyons qu'il devrait y avoir un moyen facile et pratique pour des gens sympathiques dans de s’entraider et de réaliser plus de choses au sein de leur voisinage. Avec Mila, vous pouvez maintenant vous connecter avec les gens autour de vous qui offrent des services, ou vous pouvez gagner de l'argent en offrant vos propres services ou votre temps à vos voisins.»

Dans le consortium d’investisseurs germano-suisse figure notamment Peter Zencke, longtemps membre de la direction de SAP. Il partage son optimisme pour la nouvelle application: «L'économie de partage est une tendance lourde qui va révolutionner le commerce de communauté. Nous sommes heureux d'avoir dirigé cette levée de fonds pour Mila, qui nous croyons, grâce à l’expérience de son équipe dans la création et la croissance réussies de plateformes mobiles, sont bien placés pour aider à remodeler les échanges de services très locaux menés entre voisins.» Les fonds obtenus par l’opération seront utilisés pour étendre et développer la plateforme, indique le communiqué. Les utilisateurs de Mila peuvent accéder à la plateforme tout autour du globe. Néanmoins, pour l’instant la jeune pousse se concentre sur la Suisse, l’Allemagne, l’Indonésie et la Chine. Outre ses bureaux à Zurich, la société est implantée à Shanghai, New York, Londres et en Roumanie.

 

Mila, une spin-off de l’entreprise Coresystems basée en Suisse, a levé de trois millions de francs suisses. L’offre de la jeune société réside en une plateforme de marché de services basée sur la localisation. L’app disponible sur iPhone et Android dès fin mars utilisera le système de paiements Paypal pour régler les paiements entre les prestataires de services – l’offre vise notamment les particuliers – et les consommateurs. Manuel Grenacher, CEO de Mila, résume en ces termes la philosophie de l’entreprise: «Nous croyons qu'il devrait y avoir un moyen facile et pratique pour des gens sympathiques dans de s’entraider et de réaliser plus de choses au sein de leur voisinage. Avec Mila, vous pouvez maintenant vous connecter avec les gens autour de vous qui offrent des services, ou vous pouvez gagner de l'argent en offrant vos propres services ou votre temps à vos voisins.»

Dans le consortium d’investisseurs germano-suisse figure notamment Peter Zencke, longtemps membre de la direction de SAP. Il partage son optimisme pour la nouvelle application: «L'économie de partage est une tendance lourde qui va révolutionner le commerce de communauté. Nous sommes heureux d'avoir dirigé cette levée de fonds pour Mila, qui nous croyons, grâce à l’expérience de son équipe dans la création et la croissance réussies de plateformes mobiles, sont bien placés pour aider à remodeler les échanges de services très locaux menés entre voisins.» Les fonds obtenus par l’opération seront utilisés pour étendre et développer la plateforme, indique le communiqué. Les utilisateurs de Mila peuvent accéder à la plateforme tout autour du globe. Néanmoins, pour l’instant la jeune pousse se concentre sur la Suisse, l’Allemagne, l’Indonésie et la Chine. Outre ses bureaux à Zurich, la société est implantée à Shanghai, New York, Londres et en Roumanie.

© Netzmedien AG 2014
La reproduction ou la diffusion de tout ou partie d’articles, d’images ou de publicités est formellement interdite sauf autorisation expresse de l’éditeur.

Source URL (Extrait le 23.11.2014 20:41):

http://www.ictjournal.ch/fr-CH/News/2013/03/06/La-start-up-suisse-Mila-a-leve-3-millions.aspx