04.03.2013 17:28 (Bastien Brodard)
Les pirates ont encore sévi

Piraté, Evernote réinitialise 50 millions de mots de passe

pirate
(Source: Wikipedia)
Cible des pirates, Evernote a choisi de réinitialiser les quelque 50 millions de mots de passe de ses utilisateurs. Les hackers ont notamment pu accéder aux noms d’utilisateurs, aux adresses email ainsi qu’aux mots de passe.

C’est maintenant au tour d’Evernote de faire les frais de  pirates. Le fournisseur de solutions de prises de notes a choisi de  réinitialiser les quelque 50 millions de mots de passe de ses clients. La décision a été prise suite à la une activité suspecte apparaissant comme une tentative d’accès aux zones sécurisées du service Evernote, relate sur son blog l’entreprise. Les informations auxquelles ont pu accéder les pirates consisteraient dans les noms d’utilisateurs, les emails associés aux comptes Evernote, ainsi que les mots de passe cryptés des clients d’Evernote. En revanche, la société indique sur son site qu’un élément ne prouve que lors de l’attaque les contenus des utilisateurs aient été consulté, modifié ou perdu. Les informations utilisées pour les paiements des comptes Premium ou Business ne seraient également pas tombées dans les mains des pirates selon l’éditeur.

Cette attaque s’inscrit dans une série qui a notamment touché  Apple, Facebook ou encore Microsoft.

 

C’est maintenant au tour d’Evernote de faire les frais de  pirates. Le fournisseur de solutions de prises de notes a choisi de  réinitialiser les quelque 50 millions de mots de passe de ses clients. La décision a été prise suite à la une activité suspecte apparaissant comme une tentative d’accès aux zones sécurisées du service Evernote, relate sur son blog l’entreprise. Les informations auxquelles ont pu accéder les pirates consisteraient dans les noms d’utilisateurs, les emails associés aux comptes Evernote, ainsi que les mots de passe cryptés des clients d’Evernote. En revanche, la société indique sur son site qu’un élément ne prouve que lors de l’attaque les contenus des utilisateurs aient été consulté, modifié ou perdu. Les informations utilisées pour les paiements des comptes Premium ou Business ne seraient également pas tombées dans les mains des pirates selon l’éditeur.

Cette attaque s’inscrit dans une série qui a notamment touché  Apple, Facebook ou encore Microsoft.

 

© Netzmedien AG 2014
La reproduction ou la diffusion de tout ou partie d’articles, d’images ou de publicités est formellement interdite sauf autorisation expresse de l’éditeur.

Source URL (Extrait le 02.09.2014 16:00):

http://www.ictjournal.ch/fr-CH/News/2013/03/04/Pirate-Evernote-reinitialise-50-millions-de-mots-de-passe.aspx