12.04.2012 15:29 (Hélène Lelièvre)
Google Currents est disponible en Europe

La NZZ sur Google Currents

La NZZ est désomais sur Google Flux.
La NZZ est désomais sur Google Flux.
Jusque là réservé au marché américain, Google Currents a désormais été étendu à l’Europe. Premier journal suisse à faire son entrée dans l’application de flux du géant de la recherche: la NZZ.

Google a annoncé hier la disponibilité de son application Google Currents (ou Google Flux en Français) à l’international, dans une cinquantaine de pays, alors que celle-ci avait été lancée en décembre dernier aux Etats-Unis. Cette application, disponible pour Android et pour iOs, permet de faire apparaître des articles fournis par des sites d’informations sous une forme plus confortable à la lecture sur un terminal mobile, tel un flipboard.

Dans un communiqué, le quotidien zurichois NZZ a fait savoir qu’il était désormais présent dans la liste des flux de l’application, parmi les quelques 14 000 publications. D’autres medias ont également fait leur entrée dans Google Flux, comme par exemple The Guardian en Grande-Bretagne, LaStampa en Italie, le Financial Times Deutschland en Allemagne, ABC News en Australie et l’Hindustan Times en Inde. Il n’est pour le moment fait aucune mention d’une publication en Français.

Une mise à jour dynamique à l’ouverture de l’application a été intégrée à cette nouvelle version pour que le lecteur dispose en continu des dernières informations, par ailleurs consultables hors-ligne. Autre nouveauté de cette version internationale : la possibilité de faire appel à Google traduction pour obtenir en un clic une version traduite d’un article dans une des 38 langues supportées.

Google a annoncé hier la disponibilité de son application Google Currents (ou Google Flux en Français) à l’international, dans une cinquantaine de pays, alors que celle-ci avait été lancée en décembre dernier aux Etats-Unis. Cette application, disponible pour Android et pour iOs, permet de faire apparaître des articles fournis par des sites d’informations sous une forme plus confortable à la lecture sur un terminal mobile, tel un flipboard.

Dans un communiqué, le quotidien zurichois NZZ a fait savoir qu’il était désormais présent dans la liste des flux de l’application, parmi les quelques 14 000 publications. D’autres medias ont également fait leur entrée dans Google Flux, comme par exemple The Guardian en Grande-Bretagne, LaStampa en Italie, le Financial Times Deutschland en Allemagne, ABC News en Australie et l’Hindustan Times en Inde. Il n’est pour le moment fait aucune mention d’une publication en Français.

Une mise à jour dynamique à l’ouverture de l’application a été intégrée à cette nouvelle version pour que le lecteur dispose en continu des dernières informations, par ailleurs consultables hors-ligne. Autre nouveauté de cette version internationale : la possibilité de faire appel à Google traduction pour obtenir en un clic une version traduite d’un article dans une des 38 langues supportées.

© Netzmedien AG 2014
La reproduction ou la diffusion de tout ou partie d’articles, d’images ou de publicités est formellement interdite sauf autorisation expresse de l’éditeur.

Source URL (Extrait le 18.04.2014 02:12):

http://www.ictjournal.ch/fr-CH/News/2012/04/12/La-NZZ-sur-Google-Currents.aspx