22.02.2012 16:19 (Hélène Lelièvre)
Soutien à l'innovation

CTI: les 100 millions de francs supplémentaires ont été attribués à 246 projets

Les 100 millions de francs destinés à soutenir les exportations ont été attribués à 246 projets.
Les 100 millions de francs destinés à soutenir les exportations ont été attribués à 246 projets. (Source: Fotolia)
Sur les 1046 demandes de soutien à l'exportation reçu par la Commission pour la technologie et l'innovation (CTI), 246 projets ont été acceptés. 519 demandes n'ont pas pu être examinées. Le Département fédéral à l'économie demandera un crédit de 60 millions de francs supplémentaires notamment pour faire face aux retombées de ce programme spécial.

En septembre dernier, le Conseil fédéral et le Parlement avaient alloué 100 millions de francs supplémentaires à la Commission pour la technologie et l'innovation (CTI) afin de lutter contre le franc fort. Les entreprises qui souhaitaient et qui pouvaient exporter rapidement leurs innovations étaient invitées à deposer leur projet à la CTI. Ce programme a rencontré un vif succès puisque, entre le 13 octobre et le 15 décembre, ce ne sont pas moins de 1064 demandes qui ont été reçues à la CTI, pour un montant total supérieur à 530 millions de francs. Au final, la CTI a accepté 246 projets. 80% d'entre eux sont des projets à court terme. Rien d'étonnant à cela étant données les conditions d'octroi. Ils se répartissent dans des secteurs très divers tels que les "sciences de l'ingénieur" (33%), les sciences de la vie (28%), les micro et nanotechnologies (23%) et le domaine Enabling Sciences (IT et Services) (16%).

Vu le nombre de demandes déposées, la CTI s'est consacrée à ses mesures spéciales et les quelques 14 millions de francs du budget ordinaire qui n'avaient pas été alloués, ont été affectés à ces mesures spéciales.

Dans le même temps, 519 demandes n'ont pas pu être examinées. La CTI encourage donc les requérants à faire une nouvelle demande pour 2012. A mi-février, elle avait déjà reçu 66 demandes.

Aujourd'hui, la CTI a fait savoir que le Conseil fédéral avait autorisé le Département fédéral de l’économie (DFE) à demander un crédit supplémentaire à hauteur de 60 millions de francs pour 2012, en faveur de l’encouragement de l’innovation. Sur ce montant, 40 millions devront faire face aux  retombées du programme spécial pour l’encouragement de l’innovation de 2011. Les 20 millions restants serviront aux arriérés de paiement du programme d’encouragement ordinaire. Le Parlement en débattra durant la session d'été.

En septembre dernier, le Conseil fédéral et le Parlement avaient alloué 100 millions de francs supplémentaires à la Commission pour la technologie et l'innovation (CTI) afin de lutter contre le franc fort. Les entreprises qui souhaitaient et qui pouvaient exporter rapidement leurs innovations étaient invitées à deposer leur projet à la CTI. Ce programme a rencontré un vif succès puisque, entre le 13 octobre et le 15 décembre, ce ne sont pas moins de 1064 demandes qui ont été reçues à la CTI, pour un montant total supérieur à 530 millions de francs. Au final, la CTI a accepté 246 projets. 80% d'entre eux sont des projets à court terme. Rien d'étonnant à cela étant données les conditions d'octroi. Ils se répartissent dans des secteurs très divers tels que les "sciences de l'ingénieur" (33%), les sciences de la vie (28%), les micro et nanotechnologies (23%) et le domaine Enabling Sciences (IT et Services) (16%).

Vu le nombre de demandes déposées, la CTI s'est consacrée à ses mesures spéciales et les quelques 14 millions de francs du budget ordinaire qui n'avaient pas été alloués, ont été affectés à ces mesures spéciales.

Dans le même temps, 519 demandes n'ont pas pu être examinées. La CTI encourage donc les requérants à faire une nouvelle demande pour 2012. A mi-février, elle avait déjà reçu 66 demandes.

Aujourd'hui, la CTI a fait savoir que le Conseil fédéral avait autorisé le Département fédéral de l’économie (DFE) à demander un crédit supplémentaire à hauteur de 60 millions de francs pour 2012, en faveur de l’encouragement de l’innovation. Sur ce montant, 40 millions devront faire face aux  retombées du programme spécial pour l’encouragement de l’innovation de 2011. Les 20 millions restants serviront aux arriérés de paiement du programme d’encouragement ordinaire. Le Parlement en débattra durant la session d'été.

© Netzmedien AG 2014
La reproduction ou la diffusion de tout ou partie d’articles, d’images ou de publicités est formellement interdite sauf autorisation expresse de l’éditeur.

Source URL (Extrait le 23.07.2014 11:26):

http://www.ictjournal.ch/fr-CH/News/2012/02/22/CTI-246-projets-pour-les-100-millions-de-francs-supplementaires-debloques-en-septembre.aspx