Tendances

Les attentes clients préoccupent les CIO autant que les cyber-risques

| mise à jour

Selon un rapport publié par Adobe, les CIO sont surtout préoccupés par la cybersécurité, les attentes clients et l’intégration de nouveaux outils. Des nuances ressortent en fonction de la taille des entreprises.

(Source: alphaspirit / Fotolia.com)
(Source: alphaspirit / Fotolia.com)

Publié par Adobe, en partenariat avec Econsultancy, le «Rapport sur l’intelligence digitale: Tendances digitales 2018 dans l’informatique» montre comment les CIO perçoivent les enjeux de la transformation digitale de leur entreprise.

Les enjeux liés à la conformité n’empêchent pas les CIO de dormir

Les menaces cybersécuritaires ressortent comme les préoccupations prioritaires des CIO en termes d’enjeux extérieurs. La crainte de ne pas être en mesure de s'adapter aux attentes et comportements des clients les empêche aussi de dormir. C’est bien moins le cas des enjeux liés à la conformité et à la concurrence, deux aspects que craignent davantage les CIO de grandes entreprises (chiffre d'affaires annuel supérieur à 165 millions d’euros). Les petite firmes sont quant à elles davantage inquiétées par des dysfonctionnements techniques qui causeraient une indisponibilité des données et services.

Le budget n’est pas un problème majeur

Les difficultés à intégrer les systèmes en place avec les nouveaux outils/nouvelles technologies sont citées comme le premier obstacle en interne à la transformation digitale. Et ce, encore plus que l’an passé. L’absence de vision commune étant également perçue comme un frein important. Ainsi que les cloisonnements entre services, surtout au sein des grandes entreprises. Les budgets insuffisants, la mesure du ROI et l’absence de soutien de la direction sont des problèmes moins fréquents. Il apparaît que les CIO de grandes structures ont un peu plus de peine à recruter des talents, tandis que les CIO de plus petites font davantage face à des obstacles budgétaires.

Les promesses de la diffusion d'expériences personnalisées

Les CIO voient dans la diffusion d'expériences personnalisées en temps réel, dans l’internet des objets (IoT) et dans l’intelligence artificielle (IA) les domaines technologiques les plus prometteurs. Deux tiers des responsables IT disent d’ailleurs déjà disposer d’outils adéquats pour exploiter les données afin de créer des expériences personnalisées attrayantes. L’étude indique en outre que les autres décideurs s’intéressent nettement moins que les CIO à l’IoT. A noter que les interfaces conversationnelles (Amazon Echo, Google Home) ne sont pas perçues comme particulièrement prometteuses. Les promesses de l’IA sont surtout mentionnées par les responsables IT de grandes entreprise, tandis que les CIO de plus petites firmes croient davantage au potentiel des réalités augmentée et virtuelle.

Les 371 responsables informatiques de secteurs et localisations multiples qui ont participé à l’étude sont actifs, à part égale, dans des entreprises axées sur le B2B et le B2C.

Tags
Webcode
DPF8_91597