Transformation numérique

Le perfectionnisme freine la digitalisation des administrations suisses

| mise à jour

Une étude de KPMG Suisse et de la ZHAW s’intéresse aux freins de la digitalisation des administrations publiques suisses. En cause, notamment, une culture du «fail never» plutôt que du «fail fast».

(Source: VRD / Fotolia.com)
(Source: VRD / Fotolia.com)

Les administrations publiques suisses ont de la peine à mener à bien leur transformation digitale. Réalisée par KPMG Suisse en collaboration avec l'Université des Sciences Appliquées de Zurich (ZHAW), une étude met en lumière les obstacles sur lesquels buttent les projets suisses de cyberadministration.

Outre les résistances rencontrées à cause des coûts qu’engendre ce type de projets, les exigences structurelles imposées par le fédéralisme amènent une grande complexité: environ 2’400 communes, 26 cantons et un gouvernement fédéral doivent en effet coordonner et intégrer quatre langues nationales, notent les auteurs de l’étude.

Projets surchargés

Un autre obstacle à la numérisation des administrations publiques suisses est lié au perfectionnisme des équipes en charge des projets. Les auteurs de l’étude résument en quoi ce trait de caractère n’est dans ce cadre pas nécessairement adapté: «Souvent, on essaie de numériser toutes les variantes possibles d'un processus. Les projets sont ainsi surchargés, leur implémentation est ralentie ou échoue complètement.» Alors que dans l’écosystème de l’innovation numérique, c’est le mantra du «fail fast» (échoue rapidement) qui prédomine, les administrations publiques helvétiques semblent plutôt suivre la devise «fail never» (n’échoue jamais).

Les experts interrogés dans le cadre de cette étude font en outre remarquer que la bureaucratie inefficace des administrations publiques est citée comme l’un des problèmes principaux de la Suisse dans le rapport Global Competitiveness Report (GCR) du World Economic Forum. Et de tirer la sonnette d’alarme: l'administration suisse risque de perdre le contact avec le monde numérique.

Webcode
DPF8_68989