Etudes sur les apprentis informaticiens

Un apprenti IT sur deux suit une maturité professionnelle

| mise à jour

Un apprenti IT sur deux suit parallèlement une maturité professionnelle, selon un sondage de l'association ICT-Formation professionnelle Suisse. Une proportion trois fois et demi supérieure en comparaison avec les apprentis de tous les autres corps de métier.

En majorité, les apprentis de 1re année en informatique ou en médiamatique sont très satisfaits de leur choix. (Source: Fotolia)
En majorité, les apprentis de 1re année en informatique ou en médiamatique sont très satisfaits de leur choix. (Source: Fotolia)

Un apprenti IT sur deux suit parallèlement une maturité professionnelle. Une proportion trois fois et demi supérieure en comparaison avec les apprentis de tous les autres corps de métier. Ce résultat émane du sondage réalisé par l'association ICT-Formation professionnelle Suisse. L’organisme a interrogé 2478 jeunes, dont 678 romands, qui ont débuté leur apprentissage en 2016 dans le domaine IT.

En majorité, les apprentis de 1re année en informatique ou en médiamatique se déclarent très satisfaits du choix de leur profession. Près de 95% d'entre eux recommanderaient leur formation à leurs amis. Plus de la moitié des sondés sont formés dans une entreprise dite formatrice, la plupart du temps des sociétés IT. Dans les régions germanophones, ce type d'apprentissage domine clairement. A l’inverse, l’école des métiers l’emporte en Suisse romande.

Une profession stable avec la possibilité de faire carrière

L'étude révèle que le choix d’un apprentissage dans l’IT est principalement motivé par la stabilité de la profession et ses bonnes opportunités de carrière. Parmi les motivations secondaires figurent l’expérience internationale, le salaire, les hiérarchies horizontales et les responsabilités. S’agissant de l’image perçue de la profession, les apprentis en informatique la qualifient le plus souvent de moderne, technique et créative.

Forte représentation dans toutes les branches IT

Les apprentis TIC sont représentés dans toutes les branches, selon l'étude. Les prestataires de services informatiques forment un apprenti sur trois loin devant les instituts de formation, les prestataires de services financiers ou d’assurance et le secteur des télécommunications. Si les prestataires IT comptent principalement de futurs développeurs d’applications et techniciens des systèmes, le secteur des télécommunications dénombre principalement des médiamaticiens.

La formation de deux ans d’aide en informatique fait actuellement l’objet d’une révision complète, informe ICT-Formation professionnelle Suisse. «Il est prévu de proposer une formation professionnelle de trois ans comprenant des compétences opérationnelles élargies.» L’organisme invite les entreprises, les administrations et les milieux intéressés à s’exprimer sur la nouvelle formation en informatique d’assistant-e TIC via ce lien.

Tags
Webcode
DPF8_18946