Rôle marginal

Le potentiel de la digitalisation reste sous-estimé dans les PME suisses

| mise à jour
par helenel

Selon une récente étude d'EY, dans la majorité des entreprises suisses de taille moyenne, les technologies ne jouent aucun rôle. La plupart d'entre elles continuent à sous-estimer le potentiel de la digitalisation.

(Quelle: Sxc.hu)
(Quelle: Sxc.hu)

La digitalisation arrive lentement dans les entreprises suisses de taille moyenne. C'est ce qu'a constaté EY dans une récente étude. Dans plus d'une entreprise sur deux le rôle des technologies dans le modèle d'affaires est marginal ou même inexistant. C'est particulièrement le cas dans les secteurs de la construction et du commerce et moins chez les prestataires de services et les entreprises des sciences de la vie.

Bruno Chiomento, CEO d’EY Suisse, explique: «La digitalisation entraîne la transformation radicale de branches d’activité et de processus d’entreprise tout entiers. Cette prise de conscience s’impose progressivement aux responsables des entreprises de taille moyenne. Mais les résultats du sondage donnent à penser que beaucoup sous-estiment encore la quatrième révolution industrielle.»

Les entreprises pour lesquelles la digitalisation joue un certain rôle estime la digitalisation sera positive pour les relations avec les clients, ainsi que l'amélioration de l’efficience et des processus. Pour plus de trois quarts des entreprises, il n'existe aucun obstacles fondamentaux pour investir dans les technologies numériques. Elles doivent néanmoins identifier non seulement le potentiel mais aussi les risque de la digitalisation dans leur secteur, précise Marcus Rübsamen, Partner, Advisory Services chez EY: «Les entreprises de taille moyenne n’investissent visiblement pas de manière irréfléchie dans des solutions de hautes technologies. Elles doivent toutefois identifier précisément ce que signifie la digitalisation pour leur modèle d’affaires en termes de risques et d’opportunités. Dès qu’une entreprise peut exploiter les données d’utilisation ou les données des clients pour des offres individuelles ou de nouveaux produits ou solutions, la valeur des technologies numériques devient très élevée.»

Webcode
6436

Kommentare

« Plus