Gartner revoit ses prévisions de dépenses IT à la baisse

Cours des devises

Gartner revoit ses prévisions de dépenses IT à la baisse

| mise à jour
par helenel

Gartner révise ses prévisions et estime que les dépenses IT devraient être stables en 2016. Mais le Brexit, dont l'impact n'est pas pris en compte dans ces estimations, pourrait contraindre le cabinet à revoir à nouveau ses attentes.

 En 2016, les dépenses IT au niveau mondial devraient être stables et atteindre 3,41 milliards de dollars. Le cabinet revoit en effet ses prévisions à la baisse en raison des fluctuations sur le marché des devises. Toutefois, il rappelle que l'impact du Brexit n'est pas encore intégré à ses prévisions, ce qui pourrait imposer une nouvelle révision dans les prochaines semaines. Les experts de Gartner estiment que le changement va rapidement affecter les dépenses IT au Royaume-Uni et en Europe, tandis que d'autres changements prendront plus de temps. L'incertitude réside aussi dans le statut des travailleurs étrangers, ce qui implique que le Royaume-Uni risque d'avoir moins accès à de la main d’œuvre qualifiée.

John-David Lovelock, research vice president chez Gartner considère que 2016 est une année qui marque la transformation numérique de nombreuses entreprises, et le passage vers des activités liées à l'internet des objets ou aux algorithmes: «Pour financer ces nouvelles initiatives, de nombreuses entreprises misent leurs efforts sur l'optimisation des coûts grâce à de nouvelles alternatives numériques (par exemple le SaaS à la place de logiciels sous licences et des assistants personnels numériques pour remplacer les personnes) pour économiser de l'argent et, simplifier les opérations notamment.»

Gartner estime ainsi que les dépenses en équipements pour les centres de données devraient connaître une hausse de 2,0% par rapport à 2015. Cette croissance est liée aux ventes de serveurs en Chine et en Europe de l'Ouest , ainsi qu'à la mise à jour des infrastructures par un grand nombre d'entreprises nord-américaines.

Hausse également sur le marché des logiciels (+5,8%), et ce, grâce à l'Amérique du Nord, qui englobe à elle seule, la moitié de la croissance. Le segment du CRM continue d'être le plus dynamique.

Hausse enfin dans le domaine des services IT (+3.7%). Le Japon enregistre la plus forte croissance.

Les achats de terminaux vont de leur côté enregistrer un net recul (-5.3%) que Gartner attribue à la situation économique en Russie, au Japon et au Brésil. En outre, la mise à jour gratuite de Windows 10 a repoussé l'achat de nouveaux PC.

Les services de communications connaîtront aussi une baisse, un peu plus modérée (-1.4%). Le marché est soutenu par une croissance au Japon et en Chine mais tiré vers le bas par les pays européens et d'Amérique du Nord.

Webcode
9120

Kommentare

« Plus