Analyse

Le secteur IT romand sous la loupe

| mise à jour

Les fournisseurs IT romands affichent une santé rayonnante et ils s'attendent à une augmentation de leur chiffre d'affaires et de leur personnel pour 2018. Des perspectives positives motivées par la conjoncture économique favorable et la demande croissante des entreprises en services et solutions IT nécessaires à leur transformation.

(Source: Kokiri/CC BY-SA 3.0)
(Source: Kokiri/CC BY-SA 3.0)

Plus de 150 entreprises ont participé à l’enquête annuelle d’ICTjournal qui prend le pouls du secteur IT romand. Avec près de 1000 collaborateurs Swisscom est de loin le plus gros fournisseur IT de la région, devant blue-infinity (398 employés) et ELCA (365). En quatrième position HP Suisse, occuperait la deuxième place si elle ne s’était pas séparée de HPE (19e). La branche IT romande, telle qu’elle apparaît dans notre enquête, est cependant constituée surtout de petites sociétés. Plus de la moitié des fournisseurs ayant répondu à notre sondage ont moins de 30 collaborateurs. Et, les cantons de Vaud et Genève réunissent à eux seuls 90% des employés de la branche IT romande.

En 2017, les fournisseurs IT romands ont vu leur personnel augmenter de 5,2% en moyenne, soit une progression équivalente à celle de l’an dernier. Certaines sociétés se détachent avec de fortes augmentations: Qim Info, ELCA et AiM Services ont plus de 30 employés supplémentaires par rapport à notre enquête 2016, tandis que Krios, Abacus et Redsen Consulting ont vu leur personnel augmenter de 50% ou plus. A l’autre extrémité, 16 entreprises sondées ont vu leurs effectifs reculer en 2017.

Les fusions et acquisitions se sont poursuivies en 2017. La plus importante étant le rachat en janvier de blue-infinity par le groupe international Dentsu Aegis Network, spécialisé dans les services marketing. Ce qui fait par la même d’ELCA le plus gros fournisseur IT dirigé depuis la Suisse romande. Dans le domaine du logiciel bancaire, signalons aussi le rachat ce printemps de la solution Ambit Private Banking par la société genevoise New Access.

Optimisme pour 2018

Les fournisseurs IT romands se montrent particulièrement optimistes quant au développement de leurs affaires en 2018. Quatre entreprises sur cinq anticipent une augmentation de leurs revenus, et 36% prévoient même une augmentation prononcée de leur chiffre d’affaires (10% ou plus). Les fournisseurs IT romands étant dans leur large majorité des prestataires de services, la croissance attendue des affaires s’accompagne d’une croissance du personnel. De fait, deux tiers des entreprises sondées prévoient d’augmenter leurs effectifs en 2018.

Les perspectives positives des fournisseurs IT correspondent aussi aux prévisions des analystes de marché. Le cabinet IDC prévoit ainsi que les PME européennes vont augmenter leurs dépenses informatiques de 2,5% par an en moyenne. En Suisse, MSM Research table sur une croissance du marché IT de 2,6% en 2018 contre 1,9% en 2017.

Un marché stimulé par la numérisation et l’IT-as-a-Service

Selon une majorité des fournisseurs IT romands sondés dans notre enquête, les entreprises évoluent dans un environnement exigeant davantage d’agilité et d’innovation. Dans ce contexte, elles s’intéressent particulièrement au cloud computing et à l’analyse de données, mais aussi de plus en plus à l’intelligence artificielle. Selon MSM Research, la transformation numérique modifie la demande des entreprises à l’égard de leurs fournisseurs. Elles attendent à la fois une expertise pointue et des offres consommées et facturées as-a-Service. Les prestataires IT doivent donc eux aussi innover et se transformer. Mais aussi trouver les moyens de recruter, de conserver et de former des spécialistes dans des technologies pointues, alors que le marché suisse est de plus en plus tendu.

Les divers classements et chiffres sur le secteur IT romand sont le résultat d’une enquête en ligne conduite pendant les mois d'août et septembre 2017 directement auprès des fournisseurs informatiques présents en Suisse romande.

Pour cette édition, 151 entreprises ont répondu à notre invitation. Elles emploient 9241 collaborateurs en Suisse romande. La moitié des entreprises sondées ont moins de 26 collaborateurs. Les 20 premières du classement représentent la moitié du total des effectifs de l’échantillon.

Tags
Webcode
DPF8_74138