Inauguration

Safe Host célèbre l’ouverture de son datacenter géant

| mise à jour

L’inauguration du nouveau datacenter de Safe Host a réuni environ 800 convives hier soir à Gland. Au menu: petits fours, discours officiels, découverte des équipements en sous-sol et visites virtuelles.

Environ 800 personnes ont assisté hier 18 mai, à Gland, à l’inauguration du nouveau datacenter de la société genevoise Safe Host, baptisé SH2. Pour l’heure, 1’800 m2 d’espace d’hébergement sur les 14'400 disponibles à terme sont déjà prêts à accueillir des clients, précise à la rédaction la porte-parole de Safe Host, avant d’ajouter: «Nous avons planifié un aménagement par phase de 1’800 m2 tous les 18 mois.» En plus des 80 millions investis dans la construction de la structure, s’ajouteront ainsi à la facture finale entre 10’000 et 20’000 francs par mètre carré rendu opérationnel.

Un emplacement stratégique

Avant de pouvoir visiter les sous-sols de l’imposant bâtiment, les invités à la fête d’inauguration ont pu profiter d’un apéro et assister à une poignée de discours officiels. Le Conseiller d'Etat vaudois Philippe Leuba et le syndic de Gland Gérald Cretegny ont notamment souligné l’importance de la construction de ce datacenter ultrasécurisé pour la dynamique économique de la région, évoquant notamment l’emplacement stratégique du centre de calcul, idéalement situé entre Genève et Lausanne. Le Conseiller national Fathi Derder (PLR/VD) a ensuite dressé des parallèles entre l’aboutissement de cet ambitieux projet et les enjeux liés au numérique débattus à Berne. Il a entre autres appelé les instances politiques à se doter d’une loi fédérale forte sur la protection des données afin de s’assurer que des structures telles que le SH2 puissent voir le jour.

Visites en sous-sol et en réalité virtuelle

Se sont ensuite déroulées les visites (avec audioguide) des sous-sols du centre qui abritent citernes d’eau, génératrices et groupes de froid pour l’optimisation énergétique. Les espaces avec les racks de serveurs pouvaient être visités mais virtuellement, des masques de VR étaient pour ce faire mis à disposition. Une démo bien conçue qui a rencontré un vif succès auprès des convives.

Webcode
DPF8_41794