Emplois

Tendances 2017: Pénurie promise de spécialistes IT

| mise à jour

Selon l’association ICT-Formation professionnelle Suisse, les nouveaux professionnels ne suffiront pas à combler les départs à la retraite et le besoin accru en spécialistes IT, si bien qu'il manquera plus de 24000 informaticiens en Suisse à l'horizon 2024. La pénurie touchera en particulier les fonctions de cadres dirigeants et de développeurs.

En Suisse, le nombre d’employés dans le domaine IT continue d’augmenter fortement. La dernière étude de l’association ICT-Formation professionnelle Suisse indique que ce domaine enregistre une progression deux fois supérieure à la moyenne nationale: en 2015, 210’800 postes étaient occupés par des spécialistes de l’IT, soit 13’000 de plus qu’en 2013. 17% de ces postes sont des généralistes et 13% des cadres dirigeants. Près d’un tiers de ces places de travail correspondent au métier de développeurs de logiciels (voir les graphiques interactifs ci-dessous pour plus de détails).

Le besoin en développeurs se reflète sur le marché de l’emploi actuel, constate ICT-Formation professionnelle. En effet, sur les 10'000 emplois IT à pourvoir en Suisse en juillet 2016, près de la moitié sont des postes de développeurs. Suivent les places de spécialistes en bases de données et réseaux (12 %).

Vers une pénurie de 24’800 spécialistes IT

L’étude de ICT-Formation professionnelle Suisse prédit que le nombre de places de travail dans le domaine IT en Suisse va continuer de croître ces prochaines années: «La progression de la numérisation entraînera au cours des huit prochaines années la création de 24’000 nouvelles places de travail dans les TIC.» Ainsi au total, 234’800 professionnels de l’IT seront employés en Suisse en 2024. Or en raison des départs, notamment à la retraite, l’économie devra recruter 74’700 professionnels supplémentaires. Des postes qui seront en partie pourvus par de nouveaux entrants sur le marché du travail, il devrait toutefois manquer 24’800 spécialistes pour combler les besoins, anticipent les auteurs de l’étude. La demande d’ici 2024 sera particulièrement forte pour les cadres dirigeants (5’100 personnes) et les métiers de développeurs (4’000 personnes).

Forte densité d'emplois IT à Zurich

Sur le nombre total d’employés des cantons romand de Vaud, Valais et Genève en 2015, les métiers IT représentent 34'900 postes soit 4,3%. Cette part est 4% dans l'Espace Mitteland (Berne, Fribourg, Jura, Neuchâtel et Soleure). La moyenne nationale étant de 4,6%. Avec une part de 7,1%, la région zurichoise concentre la plus forte densité d’employés dans l’IT en Suisse.

Webcode
DPF8_13065