23.09.2016 14:28 (Tiago Pires)
Vol de données

500 millions de comptes piratés chez Yahoo

Il s’agit du plus important vol de données de l’histoire.
Il s’agit du plus important vol de données de l’histoire.
Yahoo confirme le vol de données de 500 millions de comptes d’utilisateurs, un record historique. Le groupe soupçonne des hackers soutenus par un Etat. L’impact de cette annonce sur sa valorisation et son rachat par Verizon est encore inconnu.

Yahoo reconnaît le piratage de 500 millions de comptes d’utilisateurs sur son système «fin 2014». Il s’agit du plus important vol de données de l’histoire. Le groupe américain estime que l'attaque est le fait de hackers soutenus par un Etat sans donner davantage d’indications. Les hackers ont subtilisé des informations personnelles comme des dates de naissance, des adresses électroniques, des numéros de téléphone ou des mots de passe, indique le groupe. Les mots de passe non protégés et les données bancaires des utilisateurs ne sont cependant pas concernés, assure le groupe.
Il dit travailler en étroite collaboration avec les autorités américaines compétentes sur ce piratage. «L'enquête n'a trouvé aucun élément qui montre que l'entité en question est actuellement présente dans le système informatique de Yahoo!», poursuit le groupe, qui affirme avoir contacté les utilisateurs concernés. «Nous recommandons à tous les utilisateurs qui n’ont pas changé leur mots de passe depuis 2014 de le faire.»

L’impact sur Verizon encore inconnu
L'impact de ces informations sur les projets de rachat des activités internet et de messagerie de Yahoo par l'opérateur téléphonique Verizon n'est pas encore connu. Verizon avait annoncé en juillet vouloir acquérir ces activités pour 4,83 milliards de dollars. L'opérateur téléphonique affirme avoir été notifié de cette fuite durant ces deux derniers jours. «Nous évaluerons où sont les intérêts de Verizon quand nous en saurons davantage sur l'enquête. D'ici là, nous ne souhaitons pas faire d'autres commentaires», a conclu l'entreprise au Washington Post.

Yahoo reconnaît le piratage de 500 millions de comptes d’utilisateurs sur son système «fin 2014». Il s’agit du plus important vol de données de l’histoire. Le groupe américain estime que l'attaque est le fait de hackers soutenus par un Etat sans donner davantage d’indications. Les hackers ont subtilisé des informations personnelles comme des dates de naissance, des adresses électroniques, des numéros de téléphone ou des mots de passe, indique le groupe. Les mots de passe non protégés et les données bancaires des utilisateurs ne sont cependant pas concernés, assure le groupe.
Il dit travailler en étroite collaboration avec les autorités américaines compétentes sur ce piratage. «L'enquête n'a trouvé aucun élément qui montre que l'entité en question est actuellement présente dans le système informatique de Yahoo!», poursuit le groupe, qui affirme avoir contacté les utilisateurs concernés. «Nous recommandons à tous les utilisateurs qui n’ont pas changé leur mots de passe depuis 2014 de le faire.»

L’impact sur Verizon encore inconnu
L'impact de ces informations sur les projets de rachat des activités internet et de messagerie de Yahoo par l'opérateur téléphonique Verizon n'est pas encore connu. Verizon avait annoncé en juillet vouloir acquérir ces activités pour 4,83 milliards de dollars. L'opérateur téléphonique affirme avoir été notifié de cette fuite durant ces deux derniers jours. «Nous évaluerons où sont les intérêts de Verizon quand nous en saurons davantage sur l'enquête. D'ici là, nous ne souhaitons pas faire d'autres commentaires», a conclu l'entreprise au Washington Post.

© Netzmedien AG 2016
La reproduction ou la diffusion de tout ou partie d’articles, d’images ou de publicités est formellement interdite sauf autorisation expresse de l’éditeur.

Source URL (Extrait le 30.09.2016 17:08):

http://www.ictjournal.ch/News/2016/09/23/500-millions-de-comptes-pirates-chez-Yahoo.aspx