21.09.2016 13:57 (Tiago Pires)
Piratage automobile

Volkswagen crée une filiale axée sur la cybersécurité automobile

La création de CyMotive s’inscrit dans le cadre de la lutte contre le piratage qui sévit dans le milieu des voitures connectées.
La création de CyMotive s’inscrit dans le cadre de la lutte contre le piratage qui sévit dans le milieu des voitures connectées. (Source: fotolia)
Volkswagen crée CyMotive Technologies, une filiale axée sur la cybersécurité automobile. En partenariat avec des experts israéliens, le constructeur allemand veut combattre le piratage dans le milieu des voitures connectées.

Volkswagen vient d'annoncer la signature d'un partenariat avec un ensemble d'experts israéliens en cybersécurité afin de créer la filiale CyMotive Technologies. Cet accord s’inscrit dans le cadre de la lutte contre le piratage qui sévit dans le milieu des voitures connectées. Volkmar Tanneberger, directeur de la division voiture électrique et électronique du géant de l'automobile, soutient que cette opération constitue un investissement à long terme pour Volkswagen. Yuval Diskin, ancien directeur des services secrets israéliens, dirigera la nouvelle filiale en l'occurrence CyMotive Technologies.

Avec l’augmentation de la connectivité dans les voitures, les menaces de cyberattaque forcent les constructeurs à se développer dans la cybersécurité. A l’instar de Volkswagen, Nissan-Renault se concentre sur cette thématique. Les deux constructeurs ont annoncé l’acquisition de l’entreprise française Sylpheo, spécialisée dans le développement de logiciels, dans le but d’accélérer l’expansion de ses programmes de véhicules connectés et de services de mobilité ainsi que de prévenir les risques de piratage.

Volkswagen vient d'annoncer la signature d'un partenariat avec un ensemble d'experts israéliens en cybersécurité afin de créer la filiale CyMotive Technologies. Cet accord s’inscrit dans le cadre de la lutte contre le piratage qui sévit dans le milieu des voitures connectées. Volkmar Tanneberger, directeur de la division voiture électrique et électronique du géant de l'automobile, soutient que cette opération constitue un investissement à long terme pour Volkswagen. Yuval Diskin, ancien directeur des services secrets israéliens, dirigera la nouvelle filiale en l'occurrence CyMotive Technologies.

Avec l’augmentation de la connectivité dans les voitures, les menaces de cyberattaque forcent les constructeurs à se développer dans la cybersécurité. A l’instar de Volkswagen, Nissan-Renault se concentre sur cette thématique. Les deux constructeurs ont annoncé l’acquisition de l’entreprise française Sylpheo, spécialisée dans le développement de logiciels, dans le but d’accélérer l’expansion de ses programmes de véhicules connectés et de services de mobilité ainsi que de prévenir les risques de piratage.

© Netzmedien AG 2016
La reproduction ou la diffusion de tout ou partie d’articles, d’images ou de publicités est formellement interdite sauf autorisation expresse de l’éditeur.

Source URL (Extrait le 01.10.2016 01:46):

http://www.ictjournal.ch/News/2016/09/21/Volkswagen-cree-une-filiale-axee-sur-la-cybersecurite-automobile.aspx