20.09.2016 16:49 (Cognizant) SPONSORED POST
De l’administrateur au stratège

Pourquoi les CIO devraient-ils se réinventer?

(Source: Fotolia)
Selon un sondage effectué parmi les CIO, les responsables IT veulent assumer davantage de responsabilité dans la numérisation. Pour ce faire, ils devraient se transformer en stratèges, recommandent les auteurs de l'étude de Cognizant.
Les responsables IT devraient changer. Au lieu d’agir en tant qu’administrateurs et solutionneurs de problèmes, ils devraient se positionner en tant que stratèges au niveau des instances de direction. Telle est la conclusion de la dernière étude réalisée par le prestataire de technologies de l'information Cognizant. Ainsi, la numérisation affecte non seulement la gestion des relations avec la clientèle, mais aussi la culture d’entreprise même. Le rôle du CIO en devient toujours plus important, d’après les auteurs de l’étude.

Deux tiers des personnes interrogées reconnaissent le rôle central qu’elles jouent dans la transformation numérique et sont d’avis que le succès digital de leur entreprise dépend de leur capacité à traduire activement le potentiel du changement en résultats tangibles.

Les projets de numérisation sont souvent dirigés par d’autres collaborateurs

Selon l’enquête, les CIO européens se disent prêts pour relever ce défi. Toutefois, seul un tiers des sondés sont impliqués de façon déterminante dans la transformation numérique de leur entreprise.

Pour avoir voix au chapitre, les CIO devraient davantage agir en tant que stratèges et dirigeants afin de renforcer leur rôle. La volonté semble au rendez-vous: trois CIO sur quatre estiment qu’ils devraient assumer un rôle stratégique dans la transformation numérique.

Partenariats et collaboration à l'échelle de l'entreprise

Pour être reconnus dans leur rôle de leader de la transformation numérique, les CIO devraient entretenir des partenariats solides au sein de l’entreprise et se positionner en tant que conseiller, influenceur et «centrale de compétence et d’excellence» dans toutes les questions liées au numérique.

Selon l’étude, près de trois quart des personnes interrogées mentionnent la collaboration avec la direction comme facteur de réussite important pour l’avenir digital de l’entreprise. En outre, les CIO devraient être impliqués dans les projets numériques afin de pouvoir assumer un rôle central dans le développement et la commercialisation. Ils devraient collaborer avec diverses équipes et départements dans toute l’entreprise. Mais devraient avant tout changer les processus fondamentaux et la culture de l’entreprise pour remplacer les procédures d’investissement IT longues et obsolètes par une approche plus agile.

Promouvoir la relève est capital

Un autre résultat de l’étude indique que les CIO devraient recruter, promouvoir, former en continu et retenir les talents digitaux les plus prometteurs. C’est pourquoi les responsables IT devraient également collaborer étroitement avec les ressources humaines.

En effet, plus de deux tiers des personnes interrogées estiment que le succès de la transformation numérique dépend essentiellement du fait que le CIO travaille en étroite collaboration avec le service du personnel afin de recruter les candidats possédant les aptitudes nécessaires pour l’entreprise.

Quelque 300 responsables IT sondés

L’enquête sur laquelle se base l’étude a été réalisée en mars 2016. Parmi les 289 participants se trouvent des CIO ainsi que des personnes revêtant des fonctions dirigeantes comparables dans le domaine IT, actifs dans des entreprises des secteurs de l’assurance et la finance, la production et le commerce de détail en Allemagne, en Suisse, en Grande-Bretagne, aux Pays-Bas et en Suède.

Le sondage a été effectué par téléphone. Le rapport d’étude est paru sous le titre «Being Digital: How and Why CIOs in Europe Are Reinventing Themselves for a New Age».

Les responsables IT devraient changer. Au lieu d’agir en tant qu’administrateurs et solutionneurs de problèmes, ils devraient se positionner en tant que stratèges au niveau des instances de direction. Telle est la conclusion de la dernière étude réalisée par le prestataire de technologies de l'information Cognizant. Ainsi, la numérisation affecte non seulement la gestion des relations avec la clientèle, mais aussi la culture d’entreprise même. Le rôle du CIO en devient toujours plus important, d’après les auteurs de l’étude.

Deux tiers des personnes interrogées reconnaissent le rôle central qu’elles jouent dans la transformation numérique et sont d’avis que le succès digital de leur entreprise dépend de leur capacité à traduire activement le potentiel du changement en résultats tangibles.

Les projets de numérisation sont souvent dirigés par d’autres collaborateurs

Selon l’enquête, les CIO européens se disent prêts pour relever ce défi. Toutefois, seul un tiers des sondés sont impliqués de façon déterminante dans la transformation numérique de leur entreprise.

Pour avoir voix au chapitre, les CIO devraient davantage agir en tant que stratèges et dirigeants afin de renforcer leur rôle. La volonté semble au rendez-vous: trois CIO sur quatre estiment qu’ils devraient assumer un rôle stratégique dans la transformation numérique.

Partenariats et collaboration à l'échelle de l'entreprise

Pour être reconnus dans leur rôle de leader de la transformation numérique, les CIO devraient entretenir des partenariats solides au sein de l’entreprise et se positionner en tant que conseiller, influenceur et «centrale de compétence et d’excellence» dans toutes les questions liées au numérique.

Selon l’étude, près de trois quart des personnes interrogées mentionnent la collaboration avec la direction comme facteur de réussite important pour l’avenir digital de l’entreprise. En outre, les CIO devraient être impliqués dans les projets numériques afin de pouvoir assumer un rôle central dans le développement et la commercialisation. Ils devraient collaborer avec diverses équipes et départements dans toute l’entreprise. Mais devraient avant tout changer les processus fondamentaux et la culture de l’entreprise pour remplacer les procédures d’investissement IT longues et obsolètes par une approche plus agile.

Promouvoir la relève est capital

Un autre résultat de l’étude indique que les CIO devraient recruter, promouvoir, former en continu et retenir les talents digitaux les plus prometteurs. C’est pourquoi les responsables IT devraient également collaborer étroitement avec les ressources humaines.

En effet, plus de deux tiers des personnes interrogées estiment que le succès de la transformation numérique dépend essentiellement du fait que le CIO travaille en étroite collaboration avec le service du personnel afin de recruter les candidats possédant les aptitudes nécessaires pour l’entreprise.

Quelque 300 responsables IT sondés

L’enquête sur laquelle se base l’étude a été réalisée en mars 2016. Parmi les 289 participants se trouvent des CIO ainsi que des personnes revêtant des fonctions dirigeantes comparables dans le domaine IT, actifs dans des entreprises des secteurs de l’assurance et la finance, la production et le commerce de détail en Allemagne, en Suisse, en Grande-Bretagne, aux Pays-Bas et en Suède.

Le sondage a été effectué par téléphone. Le rapport d’étude est paru sous le titre «Being Digital: How and Why CIOs in Europe Are Reinventing Themselves for a New Age».

© Netzmedien AG 2016
La reproduction ou la diffusion de tout ou partie d’articles, d’images ou de publicités est formellement interdite sauf autorisation expresse de l’éditeur.

Source URL (Extrait le 27.09.2016 14:06):

http://www.ictjournal.ch/News/2016/09/20/Pourquoi-les-CIO-devraient-ils-se-reinventer.aspx