05.08.2014 10:06 (Yannick Chavanne)
Breaking news

Connectis racheté par le groupe français Spie

L'histoire de Connectis. (Source: Netzmedien)
L'histoire de Connectis. (Source: Netzmedien)
La holding allemande Aurelius cède l'intégrateur système suisse Connectis au groupe français Spie, prestataire de service dans les domaines de l’énergie et des communications. Montant de l’opération: 48 millions de francs.

Le groupe français Spie, prestataire de service dans les domaines de l’énergie et des communications, rachète pour 48 millions de francs l'intégrateur système Connectis, ainsi que sa société sœur Softix. Toutes deux basées à Berne, les deux sociétés appartenaient jusqu’ici à la holding allemande Aurelius. Déjà actif en Suisse romande sur les marchés de l'industrie énergétique, des infrastructures et bâtiments, le groupe Spie précise que l’opération lui permet de renforcer encore davantage sa présence en Europe dans le secteur des services TIC. Spie avait déjà racheté le prestataire ICT allemand Fleischhauer en juin dernier.   

Connectis a généré en 2013 un chiffre d’affaires de 132,4 millions de francs, avec une marge opérationnelle de 5,7%. Son CEO Matthias Täubl déclare: «Sous l'égide d’Aurelius, Connectis a été entièrement restructuré et réorienté ses six dernières années. Nous avons nettement progressé en termes de chiffre d'affaires et de résultats, étant maintenant clairement le numéro deux sur le marché suisse, et nous voyons les nouvelles opportunités de croissance qu’un investisseur stratégique de l'industrie comme Spie peut nous aider à exploiter.»

Division business de Sunrise lancée à la suite du rachat, par l’opérateur, d’Ascom Business Communication Suisse, Connectis avait ensuite été cédée à la holding Aurelius en 2008. En 2012, Getronics Swiss Services avait été acquis par Aurelius et intégré aux activités de Connectis. Avec sa filiale Softix, Connectis emploie 370 collaborateurs en Suisse.

Le groupe français Spie, prestataire de service dans les domaines de l’énergie et des communications, rachète pour 48 millions de francs l'intégrateur système Connectis, ainsi que sa société sœur Softix. Toutes deux basées à Berne, les deux sociétés appartenaient jusqu’ici à la holding allemande Aurelius. Déjà actif en Suisse romande sur les marchés de l'industrie énergétique, des infrastructures et bâtiments, le groupe Spie précise que l’opération lui permet de renforcer encore davantage sa présence en Europe dans le secteur des services TIC. Spie avait déjà racheté le prestataire ICT allemand Fleischhauer en juin dernier.   

Connectis a généré en 2013 un chiffre d’affaires de 132,4 millions de francs, avec une marge opérationnelle de 5,7%. Son CEO Matthias Täubl déclare: «Sous l'égide d’Aurelius, Connectis a été entièrement restructuré et réorienté ses six dernières années. Nous avons nettement progressé en termes de chiffre d'affaires et de résultats, étant maintenant clairement le numéro deux sur le marché suisse, et nous voyons les nouvelles opportunités de croissance qu’un investisseur stratégique de l'industrie comme Spie peut nous aider à exploiter.»

Division business de Sunrise lancée à la suite du rachat, par l’opérateur, d’Ascom Business Communication Suisse, Connectis avait ensuite été cédée à la holding Aurelius en 2008. En 2012, Getronics Swiss Services avait été acquis par Aurelius et intégré aux activités de Connectis. Avec sa filiale Softix, Connectis emploie 370 collaborateurs en Suisse.

© Netzmedien AG 2016
La reproduction ou la diffusion de tout ou partie d’articles, d’images ou de publicités est formellement interdite sauf autorisation expresse de l’éditeur.

Source URL (Extrait le 25.06.2016 23:12):

http://www.ictjournal.ch/News/2014/08/05/Connectis-rachete-par-le-groupe-franais-Spie.aspx