11.10.2013 16:49 (Mélanie Haab et Katharina Jochum)
Madame Soleil

L’impact de l’IT sur le monde selon Gartner

Fotolia
(Source: Getty Images)
Dans le cadre d’un symposium, Gartner a présenté les tendances et développements de la branche IT. L’analyste a également démontré les effets sur l’économie, l’industrie et la société.

Dans le cadre du symposium Gartner, du 6 au 10 octobre à Orlando (Floride), l’analyste a dévoilé ses pronostics pour les entreprises IT et les utilisateurs. Ils concernent des thèmes comme la révolution digitale de l’industrie, le business digital, les smart machines, ainsi que l’internet des objets et son influence au-delà du monde IT.

L’on ne parle plus seulement de fonction IT, explique Gartner. Au contraire, le secteur IT est devenu le catalyseur de l’innovation. Cette révolution digitale est notamment visible dans le domaine de l’impression en 3D. Les possibilités techniques permettent un total changement d’approche dans la création d’objets physiques.

Gartner ose parier que d’ici 2018, dans le monde, l’on comptera pour au moins 100 milliards de dollars de pertes, pour le vol de propriété intellectuelle. Les coûts d’une contrefaçon chutent avec les imprimantes 3D. Et la technologie permet de produire rapidement un grand nombre d’objets.

Business digital

Gartner évoque le domaine du business digital, qui gère des fortunes et ressources strictement digitales. Les pronostics portent sur le marché du travail, la vente de biens de consommation, et l’utilisation des données personnelles. Selon l’analyste, d’ici 2017, la moitié des fournisseurs de biens de consommation couvriront 75% de leurs coûts de recherche et de développement par des solutions de crowdsourcing. Le recours au crowdsourcing pour les applications devrait devenir toujours plus important, notamment pour l’ingénierie, l’IT et le marketing.

Le business digital aura également des répercussions sur le marché du travail, car la révolution digitale signifiera une moins grande demande en forces de travail. D’ici 2020, cela pourrait créer des conflits sociaux. Gartner pense que d’ici fin 2014, un nouveau mouvement à la «Occupy Wall Street» pourrait exploser.

Données personnelles

Les données personnelles vont prendre de la valeur. Les consommateurs vont toujours plus récolter des données sur eux-mêmes, par exemple au travers des wearables, comme les calculateurs de fitness. Les applications de partage de ces données personnelles connaîtront une croissance à deux chiffres durant les prochaines années. D’ici 2020, ces données devraient représenter environ 5% des revenus des entreprises du Top 1000 global.

Dans le même temps, la sécurisation des données d’entreprises ou d’administrations publiques devrait significativement baisser. Gartner pense que d’ici 2020, trois quarts d’entre elles ne seront plus en mesure de protéger leurs données sensibles. «La structure de l’économie et de l’industrie se transforme. Par conséquence, leurs systèmes IT doivent également se transformer. Cela demande de nouvelles capacités et de nouveaux processus pour faire tourner le système», explique Daryl Plummer, vice président et analyste chez Gartner.

Dans le cadre du symposium Gartner, du 6 au 10 octobre à Orlando (Floride), l’analyste a dévoilé ses pronostics pour les entreprises IT et les utilisateurs. Ils concernent des thèmes comme la révolution digitale de l’industrie, le business digital, les smart machines, ainsi que l’internet des objets et son influence au-delà du monde IT.

L’on ne parle plus seulement de fonction IT, explique Gartner. Au contraire, le secteur IT est devenu le catalyseur de l’innovation. Cette révolution digitale est notamment visible dans le domaine de l’impression en 3D. Les possibilités techniques permettent un total changement d’approche dans la création d’objets physiques.

Gartner ose parier que d’ici 2018, dans le monde, l’on comptera pour au moins 100 milliards de dollars de pertes, pour le vol de propriété intellectuelle. Les coûts d’une contrefaçon chutent avec les imprimantes 3D. Et la technologie permet de produire rapidement un grand nombre d’objets.

Business digital

Gartner évoque le domaine du business digital, qui gère des fortunes et ressources strictement digitales. Les pronostics portent sur le marché du travail, la vente de biens de consommation, et l’utilisation des données personnelles. Selon l’analyste, d’ici 2017, la moitié des fournisseurs de biens de consommation couvriront 75% de leurs coûts de recherche et de développement par des solutions de crowdsourcing. Le recours au crowdsourcing pour les applications devrait devenir toujours plus important, notamment pour l’ingénierie, l’IT et le marketing.

Le business digital aura également des répercussions sur le marché du travail, car la révolution digitale signifiera une moins grande demande en forces de travail. D’ici 2020, cela pourrait créer des conflits sociaux. Gartner pense que d’ici fin 2014, un nouveau mouvement à la «Occupy Wall Street» pourrait exploser.

Données personnelles

Les données personnelles vont prendre de la valeur. Les consommateurs vont toujours plus récolter des données sur eux-mêmes, par exemple au travers des wearables, comme les calculateurs de fitness. Les applications de partage de ces données personnelles connaîtront une croissance à deux chiffres durant les prochaines années. D’ici 2020, ces données devraient représenter environ 5% des revenus des entreprises du Top 1000 global.

© Netzmedien AG 2014
La reproduction ou la diffusion de tout ou partie d’articles, d’images ou de publicités est formellement interdite sauf autorisation expresse de l’éditeur.

Source URL (Extrait le 21.09.2014 08:02):

http://www.ictjournal.ch/News/2013/10/11/Comment-lIT-influencera-le-monde-de-demain.aspx