30.08.2013 15:18 (Mélanie Haab et Marcel Maurice Urech)
12'905'026 francs et 80 centimes

Namics décroche l’appel d’offre de l’OFIT

Fotolia
(Source: Fotolia)
L’agence web saint-galloise Namics s’occupera du nouveau CMS de l’Office fédéral de l’informatique et de la télécommunication, un mandat chiffré à 13 millions.

L’entreprise saint-galloise Namics, spécialiste des services web et IT a obtenu le mandat mis au concours par l’Office fédéral de l’Informatique et de la télécommunication (OFIT) pour son nouveau CMS. L’annonce officielle a été publiée sur le site simap.ch, le système d’information sur les marchés publics en Suisse. 

Plusieurs fois distinguée lors des Best of swiss web, le concours organisé par Netzmedien, l’entreprise aura pour mission de développer un produit CMS universel pour remplacer l’existant. Le système devra être «tourné vers l’avenir et financièrement favorable». Namics devra également fournir les prestations de services pour la préparation, la conception, le développement, la documentation, la formation du personnel et le transfert du savoir-faire, selon l’appel d’offre publié en mars dernier.

Le montant de ce contrat s’élève très exactement à 12'905'026 francs et 80 centimes. Ce prix comprend les licences d’exploitation et la maintenance, avec un droit d’utilisation illimité. Un quart de cette somme servira aux licences, à la maintenance et au support du produit, et inclut également les coûts des produits tiers. Les 9,2 millions de francs restant sont destinés aux options (licence, exécution, maintien de projets futurs liés au CMS).

Le projet doit être bouclé à fin 2017.

L’entreprise saint-galloise Namics, spécialiste des services web et IT a obtenu le mandat mis au concours par l’Office fédéral de l’Informatique et de la télécommunication (OFIT) pour son nouveau CMS. L’annonce officielle a été publiée sur le site simap.ch, le système d’information sur les marchés publics en Suisse. 

Plusieurs fois distinguée lors des Best of swiss web, le concours organisé par Netzmedien, l’entreprise aura pour mission de développer un produit CMS universel pour remplacer l’existant. Le système devra être «tourné vers l’avenir et financièrement favorable». Namics devra également fournir les prestations de services pour la préparation, la conception, le développement, la documentation, la formation du personnel et le transfert du savoir-faire, selon l’appel d’offre publié en mars dernier.

Le montant de ce contrat s’élève très exactement à 12'905'026 francs et 80 centimes. Ce prix comprend les licences d’exploitation et la maintenance, avec un droit d’utilisation illimité. Un quart de cette somme servira aux licences, à la maintenance et au support du produit, et inclut également les coûts des produits tiers. Les 9,2 millions de francs restant sont destinés aux options (licence, exécution, maintien de projets futurs liés au CMS).

Le projet doit être bouclé à fin 2017.

© Netzmedien AG 2014
La reproduction ou la diffusion de tout ou partie d’articles, d’images ou de publicités est formellement interdite sauf autorisation expresse de l’éditeur.

Source URL (Extrait le 26.07.2014 01:01):

http://www.ictjournal.ch/News/2013/08/30/Namics-decroche-lappel-doffre-de-lOFIT.aspx