29.08.2013 16:27 (Mélanie Haab)
Crésus en allemand

Epsitec engage un responsable des ventes pour la Suisse alémanique

Michel G. Meury s'occupera des ventes d'Epsitec en Suisse allemande.
Michel G. Meury s'occupera des ventes d'Epsitec en Suisse allemande. (Source: Epsitec)
Epsitec a débuté son expansion de l’autre côté de la Sarine fin 2012. Pour pousser les ventes de ses logiciels comptable de la gamme Crésus, elle a chargé Michel G. Meury de développer ce nouveau marché.

Plus de 25'000 PME romandes utilisent déjà le logiciel comptable Crésus, de l’entreprise Epsitec. En Suisse allemande, elles sont 400. Olivier Leuenberger, son directeur commercial confiait dans notre édition magazine du mois de mai, sa stratégie pour le développement de l’éditeur outre Sarine. Il y évoquait le potentiel de ce marché de 300'000 petites et moyennes entreprises et s’était donné cinq ans pour générer en Suisse alémanique le même chiffre d’affaire qu’en Suisse romande.

Aujourd’hui, la société établie à Yverdon annonce avoir engagé un responsable des ventes spécialisé dans l’IT, Michel G. Meury, pour pénétrer dans ce marché afin de vendre les produits Crésus Comptabilité, Crésus Salaires et Crésus Facturation. L’homme a aidé de grandes entreprises telles qu’Oracle, Sybase, Systor ou Atos à s’établir sur le marché suisse. «Mon but est de faire de Crésus un logiciel solideet bon marché pour les PME suisses allemandes», affirme Michel G. Meury.

Pour se faire connaître sur ce nouveau marché, Olivier Leuenberger mise dans un premier temps sur les salons de professionnels, comme Topsoft ou Personal Swiss. En Suisse romande, c'est le bouche-à-oreille qui avait permis de gagner de nouveaux clients

Epsitec travaille depuis 35 ans au développement de logiciels 100% suisses. Elle compte environ vingt collaborateurs. Son logiciel se classe 5ème au classement des éditeurs de logiciels en Suisse, dans un créneau où aucun concurrent ne se démarque particulièrement en Suisse allemande, selon Olivier Leuenberger.

Plus de 25'000 PME romandes utilisent déjà le logiciel comptable Crésus, de l’entreprise Epsitec. En Suisse allemande, elles sont 400. Olivier Leuenberger, son directeur commercial confiait dans notre édition magazine du mois de mai, sa stratégie pour le développement de l’éditeur outre Sarine. Il y évoquait le potentiel de ce marché de 300'000 petites et moyennes entreprises et s’était donné cinq ans pour générer en Suisse alémanique le même chiffre d’affaire qu’en Suisse romande.

Aujourd’hui, la société établie à Yverdon annonce avoir engagé un responsable des ventes spécialisé dans l’IT, Michel G. Meury, pour pénétrer dans ce marché afin de vendre les produits Crésus Comptabilité, Crésus Salaires et Crésus Facturation. L’homme a aidé de grandes entreprises telles qu’Oracle, Sybase, Systor ou Atos à s’établir sur le marché suisse. «Mon but est de faire de Crésus un logiciel solideet bon marché pour les PME suisses allemandes», affirme Michel G. Meury.

Pour se faire connaître sur ce nouveau marché, Olivier Leuenberger mise dans un premier temps sur les salons de professionnels, comme Topsoft ou Personal Swiss. En Suisse romande, c'est le bouche-à-oreille qui avait permis de gagner de nouveaux clients

Epsitec travaille depuis 35 ans au développement de logiciels 100% suisses. Elle compte environ vingt collaborateurs. Son logiciel se classe 5ème au classement des éditeurs de logiciels en Suisse, dans un créneau où aucun concurrent ne se démarque particulièrement en Suisse allemande, selon Olivier Leuenberger.

© Netzmedien AG 2014
La reproduction ou la diffusion de tout ou partie d’articles, d’images ou de publicités est formellement interdite sauf autorisation expresse de l’éditeur.

Source URL (Extrait le 21.09.2014 12:04):

http://www.ictjournal.ch/News/2013/08/29/Cresus-se-renforce-en-Suisse-allemande.aspx